Comment augmenter la taille des seins ?

On utilise en général des prothèses mammaires. Ce sont des poches en silicone qui peuvent être remplies de différents éléments : soit de l’eau stérile (sérum physiologique) (Image), soit du silicone liquide (gel de silicone) (Image). Seul le sérum physiologique était autorisé jusqu’en janvier 2001. Il existait alors deux types de prothèses : pré-remplies à volume fixe sans valve ;  à volume variable, gonflables en per-opératoire, avec valve. Le silicone a été introduit de nouveau, après une « suspension » de plus de 5 ans qui a permis d’obtenir des informations sur les risques et les complications qu’il pouvait occasionner. Les différentes études ont montré que le risque était faible sous surveillance régulière. En janvier 2001, le gel de silicone a donc été de nouveau autorisé en France comme partout en Europe. Les autres composants sont pour le moment interdits à l’implantation (hydrogel, huiles, acide hyaluronique, ...). 
Une autre solution est actuellement de plus en plus utilisée chez les femmes jeunes, c’est l’utilisation de sa propre graisse qui est réinjectée après « purification » dans les seins en un ou deux interventions en fonction du volume désiré (voire chapitre « Lipomodelage »). 

Plus d'infos sur les résultats