Les suites opératoires

  • Cette intervention est souvent douloureuse en post-opératoire, surtout si les prothèses sont en arrière du muscle pectoral. Cette douleur est importante pendant les 2 ou 3 premiers jours mais les calmants prescrits par l’équipe soignante permettent de passer confortablement ce moment. Après, la sensation est celle d’une tension, d’un gonflement mais tout à fait acceptable. 
  • L’hospitalisation dure en général de 1 à 2 jours. Les drains sont retirés juste avant la sortie. Un soutien-gorge adapté est mis en place. La douche est possible dès la sortie et un simple pansement sec est mis en place (il n’est pas obligatoire). 
  • Les cicatrices sont rouges entre 2 et 6 mois puis elles vont blanchir pendant un an. Il faut attendre au moins un an avant de les exposer au soleil. Pendant ce temps, il faut mettre un maillot ou un tee-shirt ou de l’écran total. 
  • Il n’est pas nécessaire de mettre systématiquement une crème sur les cicatrices. On peut éventuellement mettre une pommade à la vitamine A (Jonctum, Avibon, …). Dans certains cas de cicatrices hypertrophiques, des pansements à base de silicone pourront être utilisés afin de les réduire. Sinon, on réalise des injections de corticoïdes dans les cicatrices. 
  • Il vaut mieux prévoir quelques jours de repos après l’anesthésie générale et l’intervention. Cela permet de mieux récupérer et de ne pas avoir de fatigue résiduelle à distance de l’intervention. 
  • Il faut attendre six à huit semaines pour reprendre une activité sportive, prendre un bain, aller à la piscine, au sauna, à la mer, ….
  • Une surveillance régulière en post-opératoire doit avoir lieu. Après un an, une surveillance annuelle au minimum est mise en place avec un examen clinique et éventuellement une échographie. Il faut également surveiller par l’examen et d’autres analyses l’apparition de kystes ou de tumeurs du sein. S’il existe une tumeur bénigne, le sein pourra être traité comme s’il n’y avait pas de prothèse. Si une tumeur maligne est découverte mais de petite taille, on peut parfois conserver les prothèses, sinon il faudra les retirer. 

Plus d'infos sur les résultats